LA LIBERTÉ 150 ans

Direction de la Congrégation

Le siège de la Congrégation se trouve à la Maison Mère à Fribourg en Suisse.

La Congrégation est dirigée par la Supérieure générale, assistée de quatre conseillères, toutes élues lors du Chapitre général qui a lieu tous les cinq ans.
Au service de l’unité du corps tout entier, la supérieure générale et son conseil veillent à ce que la Congrégation soit fidèle à son charisme et à sa mission, selon les Constitutions et les directives du Chapitre général. Constitutions 137

Actuellement au service de la Congrégation:

Supérieure générale: Sœur Agnès-Thérèse Diène, sénégalaise


Assistante générale: Sœur Cécile-Jean Boullenger, française


Conseillère générale: Sœur Francine-Paola Rafaranirina, malgache


Conseillère générale: Sœur Thérèse-Savio Nguyen Thi Cam Tu, vietnamienne


Conseillère générale: Sœur Isidonie-Marie Nibogora, burundaise

Consécration religieuse

La consécration religieuse est l’épanouissement de la consécration baptismale.

Elle nous associe étroitement au mystère de Jésus-Christ mort et ressuscité.

Par la Profession temporaire, la novice s’engage par vœux à vivre les conseils évangéliques de pauvreté, chasteté, obéissance.

Elle fait profession au cours du Sacrifice eucharistique avant la communion au Corps et au Sang du Christ, entre les mains de la Supérieure générale et en présence de la Communauté.

Durant la période de Profession temporaire, la jeune Sœur apprend à vivre dans une communauté de foi, d’espérance et de charité, la loi de l’amour qui l’entraîne vers une plus grande disponibilité à l’Esprit pour vivre le don d’elle-même.

Elle se prépare à œuvrer pour l’évangélisation de tout homme et de tout l’homme, dans l’esprit des Sœurs de Saint-Paul, par une formation théologique, spirituelle et professionnelle.

Par la Profession perpétuelle, la Sœur fait alliance avec le Christ pour toujours:

«Père Saint, tu m’as appelée à communier au sacrifice de ton Fils. (…) Consacrée dans l’amour pour révéler au monde le mystère du salut par la presse et les autres moyens de communication sociale, (…) fais de moi, par Marie immaculée, comme saint Paul, une offrande vivante, sainte, agréable à Dieu (…).

Contemplation de la Passion du Christ

Une contemplation
de la Passion du Christ
Quel que soit l’endroit où nous nous trouvons (au milieu des travaux et des soucis comme au sein des veilles, des insomnies et des souffrances), nous pouvons suivre le Christ dans les circonstances successives de sa Passion et nous unir à Lui par un regard intérieur et une courte prière.

On se rappelle l’heure…
19 h Jésus lave les pieds de ses apôtres (Jn 13,1-17)
20 h Jésus institue l’Eucharistie (Mc 14,22-25)
21 h Jésus prie au jardin de Gethsémani (Mc 14,32-42)
22 h Jésus agonise et répand une sueur de sang (Lc 22,44)
23 h Jésus est trahi par le baiser de Juda (Mc 14,43-45)
24 h Jésus est souffleté par un valet du Grand-Prêtre (Jn 18,22)
1 h Jésus entend les faux témoins et les blasphèmes (Mc 14,57-59)
2 h Jésus est renié par Pierre (Mc 14,66-72)
3 h-4 h-5 h Jésus est livré aux coups, aux crachats, à toutes les humiliations des soldats (Mc 14,65)
6 h Jésus subit l’interrogation de Pilate (Mc 15,1-15)
7 h Jésus se tait devant la dérision d’Hérode (Lc 23,6-12)
8 h Jésus est flagellé (Mc 15,15)
9 h Jésus est couronné d’épines (Mc 15,16-19)
10 h «Voici l’Homme». Jésus est condamné (Jn 19,5)
11 h Jésus est chargé de sa croix (Jn 19,17)
12 h Jésus est dépouillé et crucifié (Mc 15,24-25)
13 h Jésus promet le paradis au bon larron (Lc 23,43)
14 h «Voici ta Mère» (Jn 19,27)
15 h Jésus pousse un grand cri et dit: «Père, entre tes mains, je remets mon esprit.» et il expire (Lc 23,46)
16 h Le cœur de Jésus est transpercé par la lance (Jn 19,34)
17 h Jésus est descendu de la croix et remis à sa Mère (Mc 15,46)
18 h Jésus est enseveli et mis au tombeau (Jn 19,41-42)

Père saint, accueille l’amour infini de ton Fils Jésus qui m’a aimé et s’est livré pour moi. Accorde-moi de le connaître, lui, avec la puissance de sa Résurrection et la communion à ses souffrances, comme Marie, sa Mère, pour ta gloire et le salut de tous mes frères.

Livre de prières des Sœurs de Saint-Paul

S’offrir à Dieu

Romains 12,1-2
S’offrir à Dieu
le véritable culte spirituel

Par Jésus Christ, à la prière de saint Paul,
soyez des hosties vivantes, saintes…
Pour vivre de la vie de Jésus Christ, il faut mourir à soi-même…
Qui vous regarde, vous qui êtes cachées?
Qui vous parle à vous qui gardez le silence?
C’est Jésus Christ!
C’est Jésus Christ qui est votre gloire;
c’est Jésus Christ qui est votre amour!
Joseph Schorderet

Notre Espérance nous empêche de nous installer, car nous n’avons pas ici-bas de cité permanente, mais nous recherchons celle de l’avenir. Le Règne du Christ est déjà en nous quand nous suivons la voie de l’Amour tracée par le Christ.

Livre de Vie 75

La mission d’évangélisation

2 Corinthiens 6,1-18
La mission d’évangélisation
La Bonne Nouvelle
du Règne de Dieu

L’Esprit promis par Jésus et répandu sur les apôtres au jour de la Pentecôte demeure toujours en son Eglise et nous presse de révéler aux hommes l’insondable richesse du Christ pour les lui gagner tous et restaurer en Lui tout l’univers.

Aussi, pour nous comme pour l’Apôtre, annoncer l’Evangile est une nécessité qui nous incombe. Malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile.
Livre de Vie 79

«Tout restaurer en Jésus Christ. Que notre vie, la vie de nos frères, la vie des familles, la vie des nations soit Jésus Christ.»
Joseph Schorderet

vitrail
La vie de l’apôtre éclate
à travers sa faiblesse

Célébration eucharistique

1 Corinthiens 11,23-26
La Cène du Seigneur

L’Œuvre de Saint-Paul a été fondée
pour révéler au monde Jésus Christ Hostie.
Jésus dans l’Eucharistie est le ciel sur la terre.
En lui, près de lui, se trouve la réponse
à toutes les aspirations de notre foi et de notre amour.

Je demande pour vous l’intelligence, la science de l’Eucharistie.
Joseph Schorderet

cene
Votre vocation a son centre, sa raison d’être dans l’Eucharistie

Une charte de vie: l’Hymne à l’Amour

1 Corinthiens 13,1-13
Une charte de vie:
l’Hymne à l’Amour

Quand je parlerais en langues,
celle des hommes et celle des anges,
s’il me manque l’amour,
je suis un métal qui résonne,
une cymbale retentissante. (…)

Quand je distribuerais
tous mes biens aux affamés,
quand je livrerais
mon corps aux flammes,
s’il me manque l’amour,
je n’y gagne rien.

L’amour prend patience,
l’amour rend service,
il ne jalouse pas,
il ne plastronne pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de laid,
il ne cherche pas son intérêt,
il ne s’irrite pas,
il n’entretient pas de rancune,
il ne se réjouit pas de l’injustice,
mais il trouve sa joie dans la vérité. (…)

Et maintenant, ces trois demeurent: la foi, l’espérance et la charité, mais la plus grande des trois, c’est la charité.

«L’Amour ne passera jamais.»

1 Co 13,13

Quelquefois, je me demande ce que j’ai encore à vous dire pour votre sanctification.
J’ai un si grand désir de faire de vous des âmes ardentes, généreuses, pleines d’amour pour Jésus Christ! Eh bien! ce qui me reste à vous dire, c’est de pratiquer cette divine charité si bien définie par saint Paul. Il faut prendre à la lettre ce Chapitre XIII. Il faut le mettre en pratique à chaque pas de vos journées.

Joseph Schorderet

La Croix du Christ est notre gloire

Phillipiens 2,6-11
La Croix du Christ est notre gloire

Comme son maître saint Paul, le prédicateur du mystère
de la croix, du grand mystère du «Verbe incarné, Rédempteur», Joseph Schorderet ne veut rien savoir si ce n’est Jésus Christ crucifié qui est le salut, la vie et la Résurrection.

«L’Œuvre de Saint-Paul doit avoir foi dans la folie de la Croix»

«Avec le Christ, je suis fixé à la Croix: je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi.»
Ga 2,19

Choisir le Christ
allant de sa Passion
à la Résurrection
pour vivre jusqu’à la fin
l’Amour du Père.